Sébastien Lumineau

  • L’Avancée des Travaux - novembre 2018

    L’Avancée des Travaux de novembre 2018. 40 pages, noir et blanc, 160x225 mm, sur papier blanc.

    Enfant, je faisais des journaux de BD, format poche, dans l’esprit du journal de Spirou, en exemplaire unique puisqu’il n’y avait qu’un original. Récits à suivre, gags, réalisme, dessin jeté ou minutieux, je mettais en œuvre l’illusion de différents dessinateurs : une BD façon Spirou de Franquin, une autre façon Timour, encore une autre façon Germain et nous… Je devais même essayer de faire à la manière de Génial Olivier, BD que je n’aimais pas, mais je lisais tout dans Spirou.
    Je ne me souviens plus des titres de ces journaux, sauf un, « TONO », qui a duré plus que les autres, avec plus d’une vingtaine de numéros. Le nombre de pages était de 24, puis vers le no 15, la formule a changé : le format a légèrement agrandi, le nombre de pages est passé à 32.
    Les premiers étaient dessinés aux dos de photocopies que ma mère, enseignante, me donnait. Je les collais ensemble pour en faire des feuilles « vierges ». Le format final était du A6.
    Puis j’ai eu, je ne sais comment, des feuilles à petits carreaux de bonne qualité, grammage un peu épais (une sorte de papier 100 grammes, assez dense). Pourquoi l’utilisation de feuilles quadrillées ? Je m’en serais bien passé, mais je suppose que la partie collage, la transparence des photocopies et l’épaisseur générale ne me satisfaisaient plus, si cela déjà me satisfaisait auparavant…
    Je dessinais les bandeaux de présentation, la foliotation, j’écrivais un éditorial, à la main, en imitant les typographies mécaniques, ainsi que les résumés et les annonces du prochain numéro à venir.
    Tout était fait directement, sans repentir, sans brouillon, recto-verso, en couleur, tout improvisé.
    Le seul point que je n’osais pas franchir, c’était la datation. Cependant, un jour, je l’ai fait. Sur tous les numéros. Un hebdomadaire. Quelle date avais‑je choisie pour démarrer cette succession de numéros ? Je n’avais aucun lecteur, pas même un membre de ma famille. Je sentais qu’il y avait quelque chose de ridicule dans tout ça : une datation pour qui ? Pourquoi ?
    Quelques années plus tard, la honte grandissant, je pris l’ensemble de ces journaux, les mis dans un grand sac qui partit aux poubelles ou dans la chaudière.

    Le lundi 8 octobre 2018, dans une salle d’attente, je dessine dans un carnet tout neuf la première page de l’histoire qui suit. Ayant utilisé la plupart des recto-verso, un peu de blanc correcteur et quelques rustines, le 25 octobre, je finis la 25ème page et deux dessins pour une couverture, ainsi qu’une page avec des titres possibles.
    Je commence un nouveau carnet sur lequel j’écris « 2 ». Je m’arrête à la 37ème page le 7 novembre pour en faire un premier épisode d’un récit éventuel qui se nomme, faute de mieux, De quoi l’instant d’après sera-t-il fait ?

  • Nicole 7

    Les Animaux malades de la peste, adaptation de la fameuse fable de La Fontaine, est dans Nicole 7 des éditions Cornélius.

  • L’Avancée des Travaux - juillet 2018

    L’Avancée des travaux de ce mois de juillet 2018 propose à nouveau une adaptation de la fable de Jean de La Fontaine, « L’Homme et la couleuvre ».
    28 pages, noir & blanc, couverture sur papier rouge "Dublin", 110x160 mm, agrafé.
    EPUISE

  • L’Avancée des Travaux - janvier 2018

    L’Avancée des travaux de ce mois de janvier 2018 propose une adaptation de la fable de Jean de La Fontaine, « Les Animaux malades de la peste », qui a été réalisée pour l’exposition collective « Regards sur la justice » proposée par Le Comptoir du doc à l’occasion de leur festival « Images de justice » (du 20 au 28 janvier, à Rennes, au théâtre de la Parcheminerie).
    20 pages, noir & blanc, couverture sur papier rouge "chili", 110x160 mm, agrafé.
    EPUISE
    Cette adaptation a été très (vraiment très) légèrement remaniée et a été publiée dans la revue Nicole des éditions Cornélius.

  • L’Avancée des Travaux - août 2017

    L’Avancée des Travaux - août 2017 : 20 pages dont un cahier de 16 non-massicoté, noir & blanc, format non-coupé : 110x152 mm (107x144 mm une fois massicoté). Autopublié.
    EPUISE

  • Nicole 6

    Le Paradis est paru dans Nicole 6, revue des éditions Cornélius.

  • L’Avancée des Travaux - juin 2017

    L’Avancée des Travaux - juin 2016 : 28 (voire 30) pages non-massicotées, noir & blanc, format non-coupé : 84x122 mm (78x100 mm une fois massicoté). Autopublié.
    EPUISE

  • L’Avancée des Travaux - ANNONCE !

  • L’Avancée des Travaux - juillet 2016

    L’Avancée des Travaux - juillet 2016 : 20 pages dont un cahier de 16 non-massicoté, noir & blanc, format non-coupé : 110x154 mm (107x144 mm une fois massicoté). Autopublié.
    EPUISE !

  • L’Avancée des Travaux - avril 2016

    L’Avancée des Travaux - avril 2016 : 20 pages dont un cahier de 16 non-massicoté, noir & blanc, format non-coupé : 110x152 mm (107x144 mm une fois massicoté). Autopublié.
    EPUISE !

  • L’Avancée des Travaux - mars 2016

    L’Avancée des Travaux - mars 2016 (il paraîtrait que le mois de mars de cette année est plus long)
    Noir & blanc, 16 pages, agrafé, 160 x 225 mm.
    "Si L’Avancée des Travaux depuis plus d’un an n’a pas l’air d’être, visiblement, une avancée, du moins ce n’est pas une reculade puisque c’est décidé (il aura fallu laisser du temps à la réflexion), L’Avancée des Travaux prendra la forme adéquate en fonction des travaux. Les pages qui suivent dévoilent, seize années après le premier épisode ( ! ), six années depuis le précédent ( ! ), un premier épisode du quatrième épisode du Chien Dangereux ! Pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi ce “feuilleton” ( ? ) ou qui ne s’en souviendraient plus très bien ou plus du tout, mieux vaut se reporter directement aux trois comix déjà parus aux Taupes de l’Espace plutôt que de subir un résumé périlleux."

  • Nicole 2 (enfin, 4)

    L’Anniversaire de Paul dans le numéro 4 de Nicole aux Editions Cornélius.
    Bande dessinée inachevée, exposée au festival Pulp dans le cadre de Bandes fantômes au mois d’avril 2015.
    Les trente pages publiées dans Nicole présentent la dernière version exécutée.

  • Nicole 1

    Tous tes Secrets sont nuls (et non pas Les Secrets nuls) dans le numéro 1 de Nicole aux Editions Cornélius.

  • Place Publique

    Planche pour le numéro 34 (mars-avril 2015) de Place Publique pour un portfolio collectif sur le thème de "L’Après Charlie".

  • L’Avancée des Travaux - numéros épuisés

    L’Avancée des Travaux - avril 2013,
    L’Avancée des Travaux - mai 2013,
    L’Avancée des Travaux - juin 2013,
    L’Avancée des Travaux - août 2013,
    L’Avancée des Travaux - septembre 2013,
    L’Avancée des Travaux - octobre 2013,
    L’Avancée des Travaux - janvier 2014,
    L’Avancée des Travaux - mai 2014
    L’Avancée des Travaux - janvier 2015,
    L’Avancée des Travaux - octobre 2014 : épuisés

  • Mon Lapin 8

    Mon Lapin 8. Rédacteur en chef : Killoffer. Editions L’Association.
    16 pages réalisées avec Killoffer ainsi que Ruppert et Mulot aux décors.

  • L’Etendue des Travaux

    Du 7 janvier au 5 février 2014, la Médiathèque Intercommunale de Felletin (Creuse) accueille une exposition commune de Ronald Grandpey et moi-même. Pour tout renseignement : 05 55 66 55 22.
    Des pages de L’Avancée des Travaux y sont exposées. 44 originaux (sur 6 cadres) pour ma part, et sans doute autant pour Ronald, voire un peu plus.
    > Prolongation jusqu’au 15 février.

  • The Six Million Dollar Man

    STRAPAZIN spécial Séries TV. Ici, mon strip sur The Six Million Dollar Man.

  • Le Nouveau Journal de Judith et Marinette

    Le Nouveau Journal de Judith et Marinette, 17 numéros sortis entre 2005 et 2010. Comité de rédaction, direction, maquette, logistique avec Jean Jean, Fab et Tofépi.

  • 48

    48, collectif réalisé en 48 heures à Montréal. 2010.